Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
GELOSE CHOCOLAT POLYVITAMINEE (= enrichie = supplémentée) + VCAT
Accueil diaporamas milieux d'isolement examens microscopiques métabolismes produits pathologiques systématique bactérienne virologie mycologie antibiogramme sécurité
   
 
 

Rechercher sur le site

 

Milieu très riche sélectif pour l’isolement des Neisseria pathogènes

 

COMPOSITION: en grammes par litre d'eau distillée

Peptone trypsique de caséine.................7,5
Peptone pepsique de viande…………...7,5
Amidon de maïs.....................................1
Hydrogénophosphate de potassium…...4
Dihydrogénophosphate de potassium…1 
NaCl……………………………………5
Hémoglobine…………………………..10
Supplément glucosé, vitaminé………..10 mL
Vancomycine………………….……….3
Colimycine…………………………….7,5
Amphotéricine B…………….………...1
Triméthoprime…………………….…..12,5                                  
Agar……................................................15
                                pH final = 7,2

 

PREPARATION


1. Liquéfier une base chocolat (8 mL) au bain-marie bouillant (base chocolat = gélose Columbia)
2. Attendre son refroidissement à 45°C (milieu en surfusion).
3.Y ajouter stérilement les 8 mL de solution stérile d’hémoglobine à 2%, 3 gouttes de pipette Pasteur de supplément vitaminé et 3 gouttes de mélange d’antibiotiques (vancomycine, colimycine, amphotéricine B, triméthoprime).
4. Homogénéiser en faisant rouler le tube entre les mains.
5. Couler en grande boîte de Pétri.

 

PRINCIPE, INTERET

  • La gélose chocolat polyvitaminée est un milieu très riche : l’hémoglobine du milieu apporte le facteur X (=hématine) et le supplément vitaminé apporte le facteur V (=NAD+) qui permettent la culture de bactéries très exigeantes, en particulier en facteurs X et V (Haemophilus et certaines espèces de Neisseria).
  • Le mélange d’antibiotiques (vancomycine, colimycine, triméthoprime) et d’antifongique (amphotéricine B) sélectionne les Neisseria pathogènes.
  • La vancomycine est active sur de nombreuses bactéries à Gram positif.
  • La colimycine (ou colistine) est active sur de nombreuses bactéries à Gram négatif.
  • Le triméthoprime est actif sur de nombreuses bactéries à Gram négatif et à Gram positif.
  • L’amphotéricine B inhibe les levures.

 

LECTURE


Après 24 à 48 heures à 37°C en atmosphère enrichie en CO2 : les Neisseria  donnent de petites colonies translucides. L’identification doit être réalisée grâce à des tests biochimiques, voire immunologiques.

 

Creative Commons License
Ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.  
Par Brigitte VERON - Collectif Photo-Reims